Nous sommes le 20 Juin 2018, 14:33




 Page 1 sur 3 [ 24 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Tresses de masse
MessagePosté: 24 Nov 2013, 23:24 

Inscription: 24 Sep 2010, 16:23
Messages: 30
Localisation: Port Saint Louis du Rhone
Type de bateau: Sharki
Numéro du bateau: 83
Nom de votre bateau: Hanabi
Port d'attache: Toulon
Bonjour à tous,
En bricolant sur mon Sharki (N° 83), j'ai découvert des vestiges très corrodés de tresse de masse en cuivre.
A tel point que si je voulais en mettre des neuves, je ne saurais pas où les placer.
Pas de plan sur la documentation Amel...
Quelqu'un aurait une petite idée?
Merci


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 25 Nov 2013, 20:41 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2010, 17:26
Messages: 142
Localisation: Méditerrannée
Type de bateau: Santorin
Numéro du bateau: 39
Nom de votre bateau: Paranos
Port d'attache: Bruxelles
Bonjour,

Voici un petit explicatif rédigé par Jean-Yves Selo, quelque part, dans ce forum:

"Je vous confirme qu'il y a bien un feuillard de masse, pris sur un boulon de quille dans le fond du puisard d'une part, et sur la cloison entre compartiment moteur et cuisine, d'autre part.
Les masses y sont connectées.
Il évite la corrosion accelérée (circuit 12 Volts) et il protège le circuit 220V quand le bateau est branché.
si le puisard est propre, vous pourrez constater la rupture ou la corrosion du feuillard.
La partie haute du feuillard est collé à la cloison.

Si vous souhaitez le remplacer, il faudra alors dévisser l'écrou de maintien dans le fond du puisard (30 ou 32), souder/braser une petite plaque sur le bout du nouveau feuillard, afin d'avoir assez de matière pour le percer et visser dans le fond du puisard, et le plaquer contre la cloison."


Je pense qu'il n'y a rien à ajouter à cela.

Bon vent

Jacques Paulus



_________________
Jacques Paulus
Santorin n° 39 - Paranos
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 25 Nov 2013, 22:17 

Inscription: 29 Jan 2012, 19:07
Messages: 42
Type de bateau: Sharki
Numéro du bateau: 125
Nom de votre bateau: Cigale
Port d'attache: Canet
Sur le plan du schéma électrique du Sharki on peut tout de même lire ceci :
Collecteurs de masse
Masse indépendante du négatif

Quille - bloc moteur : tresse 30 mm 2
Par dérivation section plus faible pour
mèche - tube étambot - pot d'échappement - réservoir - zincs
Liaison quille table à carte = bande de cuivre 50 mm 2


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 26 Nov 2013, 00:03 

Inscription: 24 Sep 2010, 16:23
Messages: 30
Localisation: Port Saint Louis du Rhone
Type de bateau: Sharki
Numéro du bateau: 83
Nom de votre bateau: Hanabi
Port d'attache: Toulon
Merci pour ces informations.
Je m'y colle dès le week-end prochain!


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 09 Déc 2013, 09:42 

Inscription: 05 Oct 2009, 18:12
Messages: 83
Type de bateau: Santorin
Nom de votre bateau: Escapade
Port d'attache: Le Monde !
bonjour ,
j' ai ce probleme de rupture du feuillard de masse dans le puisard .
j' ai remis à l' année prochaine la reparation lors de la decouverte .........
bon on y est , seulement apres avoir bien fait du vide dans le puisard ,
je ne vois rien et je ne vois pas comment demonter un ecrou dont on ne connait pas vraiment les dimensions à 1m de profondeur dans un tube de 1O0cm² de section
il ne faudrait pas non plus provoquer d' entrée d' eau en devissant !
quelqu' un a-t-il déjà effectué ce travail ?
merci


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 09 Déc 2013, 13:11 

Inscription: 25 Sep 2009, 20:00
Messages: 63
Localisation: Antilles en croisière
Type de bateau: Maramu
Numéro du bateau: 216
Nom de votre bateau: MATAVAI
Port d'attache: NANTES
Démonter cet écrou de liaison est relativement simple, il faut néanmoins se bricoler un outil.

- A partir d'une tige (genre fer à béton lisse de section suffisante = > 10 mm) ou un tube métallique de longueur appropriée constituer sur l'une des extrémités de cette tige (à la meule ou à la disqueuse) un carré d'1/2 pouce susceptible d'accueillir une douille. Je n'avais pas le tube ad hoc et j'avais pour ma part soudé un goujon de fixation de roue de voiture, retaillé par la suite, cela fait parfaitement l'affaire.
A l'autre extrémité, fixer (souder) une autre tige plus courte, l'assemblage des deux tiges formant un "T". Bien sûr un montage différent destiné à l'utilisation d'une rallonge à cliquet peut être aussi envisagée.
- Placer une douille de 32 mm sur le carré réalisé et rendre solidaire le montage à l'aide de bande adhésive résistante (: il s'agit d'empêcher la désolidarisation de la tige lorsqu'il faudra remonter l'écrou).
- Tapisser finement l'intérieur de la douille de pâte adhésive (genre pâte à modeler ou pâte à fixer les objets au mur) ; ainsi, là aussi, une fois dévissé, l'écrou adhérera à la douille lors de la remontée de l'ensemble).
- Avec l'aide d'une lampe électrique, descendre l'outil dans le puisard vidé de son eau et placer avec précaution la douille sur l'écrou inox de fixation du feuillard cuivre. Lorsque l'on sent que la prise est bonne, procéder au dévissage de l'écrou à l'aide des poignées supérieures en "T" et remonter le tout doucement pour éviter de désolidariser la liaison tige-douille-écrou.
- Retirer par la suite du puisard le moignon de feuillard cuivre sectionné par un procédé identique (adhésif ou pâte à modeler au bout de la tige), de même qu'un carré inox placé sous l'écrou et engagé dans la tige filetée (il vise à améliorer la surface de contact du feuillard cuivre par rapport à l'embase stratifiée de la tige filetée).

Le remontage s'effectue dans le mêmes conditions dans l'ordre inverse, en étant sûr que l'écrou est parfaitement engagé sur la tige filetée avant de commencer le serrage (il serait extrêmement dommageable de détériorer cette tige filetée au remontage !).

N'ayez aucune crainte, il n'y aura aucune entrée d'eau : vous l'avez bien compris, l'écrou qui fixe le feuillard au fond du puisard est en prise sur une tige filetée de diamètre conséquent, elle-même stratifiée au fond du puisard et sans doute en contact avec le lest de quille.

J'ai une ou deux photos de cet écrou, prises à poste, que je peux vous adresser si vous le souhaitez.


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 12 Déc 2013, 09:45 

Inscription: 05 Oct 2009, 18:12
Messages: 83
Type de bateau: Santorin
Nom de votre bateau: Escapade
Port d'attache: Le Monde !
bonjour ,
oui , si vous pouvez m' envoyer ces photos ce serait sympa :
escapade46@hotmail.com
espérons que sur le santorin c' est dentique au maramu...........
merci pour la réponse
pierre


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 14 Déc 2013, 13:03 

Inscription: 25 Avr 2011, 16:54
Messages: 78
Localisation: hiver 2013-18- Kalamata
Type de bateau: maramu
Numéro du bateau: 203
Nom de votre bateau: Gorée
Port d'attache: Anvers
Bonjour,
J'ai aussi remplacé la tresse de masse dans le puisard, la seule "difficulté" a été de bien nettoyer le fond. Le reste a été un jeu d'enfant et fait avec mon mécanicien très facilement.
Clef tube sur rallonge
j'ai pris un tuyau de cuivre que j'ai aplati, courbé et percé du Ø de la tige filetée du boulon de quille puis remonté le tout et connecté mon "tube" a la masse.
JP


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 24 Fév 2014, 09:34 

Inscription: 05 Oct 2009, 18:12
Messages: 83
Type de bateau: Santorin
Nom de votre bateau: Escapade
Port d'attache: Le Monde !
bonjour ,
bon finalement j' ai provisoirement renonçé :
après avoir passé 2 heures à 4 pattes dans la cale moteur , démonté le systeme de pompage et son tube de commande à flotteur ,
nettoyé le puisard de sa graisse et vidé à l' aide d' un outil et d' une petite pompe portable le reste d' l' eau dans le puisard , je me suis aperçu que l' écrou de fixation était peu accessible car en dessous du renflement de coque lié à la poussée du propulseur en Z
d' autre part il faut se monter un système d' éclairage sinon on n' a qu' une main ....................
on verra l' année prochaine !
pierre


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tresses de masse
MessagePosté: 06 Mar 2014, 11:50 

Inscription: 25 Aoû 2013, 17:19
Messages: 4
Localisation: Nelle Zealande
Type de bateau: Super Maramu 2000
Numéro du bateau: 437
Nom de votre bateau: Elyse
Port d'attache: Sydney, Australia
pierre duminil a écrit:
bonjour ,
oui , si vous pouvez m' envoyer ces photos ce serait sympa :
escapade46@hotmail.com
espérons que sur le santorin c' est dentique au maramu...........
merci pour la réponse
pierre



Si c'est possible....vous avez les photos ??

Si oui, je voudrais les voir aussi....

S.V.Elyse@hotmail.com

Priere m'excuser le francais mauvais !

Salut

Alan


Hors ligne
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 3 [ 24 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: