Nous sommes le 19 Nov 2019, 06:30

Heures au format UTC + 1 heure




 Page 2 sur 3 [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 14 Avr 2011, 10:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2009, 18:38
Messages: 58
Localisation: Malaisie
Type de bateau: Super maramu 2000
Numéro du bateau: 343
Nom de votre bateau: Badinguet
Port d'attache: Toulon
Bonjour José,
concernant les deux extremités de l'echangeur, j'ai changé les joints en les decoupant dans une plaque de silicone assez epais et depuis, je n'ai plus ces micro-fuites qui laissaient un peu de sel sur les capots. Je ne pense pas qu'il sagisse d'un probleme lié à l'usure ou à l'efficacité de L'anode ,mais plutot de petites fuites d'eau de mer par l'axe du boulon qui serre le capot Petites fuites sans consequence, je pense.
En effet, je verifierai ma turbine d'ici quelques semaines pour apprecier une eventuelle difference d'usure, je croise les doigts !

Sinon, j'ai un yanmar 4jh3te, 75 ch et j'ai du faire demonter une bonne partie du turbo pour acceder au capot d'entrée de l'echangeur eau de mer. Nous y avons trouvé une bonne vingtaine de morceaux de pales d'impelleur... Ce capot est vraiment tres difficile d'accès et les bouts de turrbine devaient etre là depuis plusieurs années... Lorsqu'on dit qu'il faut, à chaque fois qu'il manque une pale, aller la rechercher à l'entrée de l'echangeur, je souhaite bon courage à ceux qui possedent ce type de moteur, c'est là aussi, une vraie galere... mais cela reste à faire une fois par an pour retirer d'éventuels corps étrangers !
Amicalement



_________________
Nicolas POITOU
BADINGUET
http://www.partiraularge.com
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 08 Avr 2012, 17:45 

Inscription: 03 Mar 2012, 18:06
Messages: 5
Type de bateau: Amel 54
Nom de votre bateau: GLENN IV
Port d'attache: La Rochelle
Bravo pour ce vade-mecum très pratique .Y a t-il un propriétaire de 54 qui a fait le même exercice pour le moteur Volkswagen

Bon weekend Pascal à Tous

GLENN IV


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 06 Avr 2013, 13:29 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2009, 18:38
Messages: 58
Localisation: Malaisie
Type de bateau: Super maramu 2000
Numéro du bateau: 343
Nom de votre bateau: Badinguet
Port d'attache: Toulon
Finalement, la pompe de gavage n'a absolu pas amelioré les choses et les turbines ont continué à se degrader au même rythme... J'ai donc fini par faire usiner le corps en bronze en retirant 1.5mm au niveau de la partie oû la turbine était la plus comprimée. Les pales ne sont plus du tout ecrasées et je n'ai plus de probleme d'usure precoce... ONAN a effectué exactement la même operation sur ses anciens modèles de groupe electrogene qui equipent nos SM et je peux aujourd'hui confirmer que c'est bien là que se trouve la solution.... La pompe à eau de mer est très facile à demonter et les joints à lèvres sont à changer. Les roulements sont très difficiles à trouver car le dimensions ne sont pas standard donc conservez les precieusement.
Il s'agit d'une pompe Sherwood qu'on trouve facilement sur internet et sur e-bay en Grande bretagne a 250€.
Bonne nav à tous.



_________________
Nicolas POITOU
BADINGUET
http://www.partiraularge.com
Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 29 Déc 2013, 12:44 

Inscription: 07 Oct 2013, 17:56
Messages: 3
Localisation: Yasmine Hammamet
Type de bateau: Supermaramu 2000
Numéro du bateau: 285
Port d'attache: London
Bonjour,
Il y a peut être une solution toute bête qui consisterait à poser un clapet anti retour entre la vanne d'eau de mer et le corps de filtre...
Ce genre d'article se trouve en plusieurs diamètres (selon la grille des diamètres DN) chez les distributeurs de tuyaux plastiques destinés aux installations de chauffage ou de plomberie. C'est tout en plastique, et fait comme un Té de plomberie, les deux branches opposées servent à connecter le tuyau d'alimentation, la branche perpendiculaire est dotée d'un bouchon fileté permettant d'accéder, de retirer, et de changer éventuellement le joint du clapet à bascule. J'en ai posé un chez moi sur une installation de forage avec ballon de surpression (flexcon), afin d'éviter les redémarrages de pompe intempestifs.
Bonnes navs ! :roll:


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 31 Déc 2013, 12:17 

Inscription: 07 Avr 2010, 07:45
Messages: 18
Type de bateau: AMEL 54
Numéro du bateau: 108
Nom de votre bateau: ORION
Port d'attache: LA GRANDE MOTTE
Bonjour,
J'ai trouvé sur le site des propriétaires AMEL américain des informations concernant ce problème de destruction prématurée des turbines, qui a l'air d'être très rencontré par les propriétaires tant de SM que de 54 équipés de ONAN. Il y est indiqué que le remplacement de la turbine par une d'un modèle pouvant fonctionner à sec pendant plus de 15 minutes règle le problème. Ce type de turbine est fabriquée par la Société GLOBAL aux US, et le lien suivant permet d'y accéder
https://www.gcsmarine.com/content/impel ... r_by_manuf

Certains aux US les ont montées et ils disent ne plus rencontrer de problèmes avec las turbines. Est ce que quelqu'un d'entre vous aurait expérimenté ce changement de marque?
Le site de l'importateur en France ne s'ouvre pas et je n'ai pu les joindre, et le fabriquant n'expédie pas en Europe...

Meilleurs vœux à tous
José de ORION


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 01 Jan 2014, 12:42 

Inscription: 07 Oct 2013, 17:56
Messages: 3
Localisation: Yasmine Hammamet
Type de bateau: Supermaramu 2000
Numéro du bateau: 285
Port d'attache: London
Ah! eh bien voilà une merveilleuse trouvaille...
C'est bien sûr, comme disait l'inspecteur machin dans les 5 dernières minutes...
L'important, ce n'est pas de savoir comment on va faire pour que le moteur du générateur ne tourne pas sans refroidissement pendant 10 minutes, voire plus, lors de son démarrage... Ce qui compte, c'est uniquement de s'assurer que le rouet de la pompe à eau de mer ne va pas s'abimer !
Les générateurs, c'est en stock... Il suffit de s'en payer un nouveau, d'autant qu'il sera équipé d'un rouet neuf !
Évidemment, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, comme on disait chez Panhard...
Bonne et heureuse année à tous !


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 10 Jan 2014, 16:24 

Inscription: 23 Nov 2011, 23:41
Messages: 118
Type de bateau: Amel 54
Nom de votre bateau: bohemia
Port d'attache: La Rochelle
Bonjour José,
Je constate que vous allez remplaçer vos 13 batteries ;
Sur mon Maramu, je dois également remplaçer mes 6 batteries.
J'ai l'intention de m'équiper en AGM.
Basé à Port-Cmg, vous etes voisins à La Gde-Motte, et toute infos relative aux batteries et aux distributeurs m'interesse.
Avez-vous une appréciation sur PMB NIMES (midi batteries) ? que valent leurs batteries,
moins cher qu'ailleurs.
Merci par avance
François

José ESTELLER a écrit:
Bonjour
Bravo pour la modification.

Je n'ai pas à ce jour eu de problème majeur, à la suite de la première rupture du rouet, au bout de 20 ou 30 heures, j'ai toujours réamorcé en mettant le moteur en route, me doutant du problème après avoir attentivement analysé le montage de l'ensemble. Actuellement je remplace le rouet à titre preventif toutes les 100 heures et il m'est arrivé tout de même de trouver un ou deux élements en limite de rupture.
Je suis particulièrement interessé par votre expérience, comme beaucoup d'entre nous je suppose, et je me demandais s'il vous serait possible de diffuser quelques photos du montage que vous avez réalisé, ainsi que les références du matériel utilisé, en particulier celles de la pompe.
Nous partons quelques mois en Grèce et j'aurais bien aimé faire cette modification, me livrant actuellement à quelques travaux de rajeunissement et en particulier au remplacement des 13 batteries!
Bien cordialement
José, SYLVIA IV


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 12 Jan 2014, 18:40 

Inscription: 07 Avr 2010, 07:45
Messages: 18
Type de bateau: AMEL 54
Numéro du bateau: 108
Nom de votre bateau: ORION
Port d'attache: LA GRANDE MOTTE
Bonjour François,

J'ai en effet remplacé les batteries du SM 2000 que j'avais acheté à MIDI BATTERIES Montpellier.
C'était effectivement le fournisseur le moins cher que j'avais trouvé après en avoir consulté plusieurs, et les 12 batteries m’avaient été livrées à la Grande Motte, au quai de la Capitainerie où j'avais accosté le bateau et où j'avais débarqué les anciennes batteries qu'ils ont emporté. J'avais particulièrement apprécié ce service, d'autant plus que je n'avais réglé aucun supplément pour ce faire.
Ainsi l'opération de remplacement a été menée à bien en deux heures!

Je ne me souviens plus de la marque des batteries, mais elles avaient la même provenance que les DOLPHI d'origine (usine italienne je crois)
Je n'ai plus ce bateau depuis plus d'un an, mais je n'ai eu aucune information du nouveau propriétaire concernant quelque problème qu'il aurait rencontré avec ces batteries ainsi remplacées, alors que je suis resté en relation avec lui.

Amicalement


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 07 Oct 2015, 07:53 

Inscription: 19 Oct 2011, 17:19
Messages: 9
Localisation: Licata Sicile
Type de bateau: SM2000
Numéro du bateau: 346
Nom de votre bateau: JULINA
Port d'attache: Toulon
José ESTELLER a écrit:
Bonjour,
J'ai trouvé sur le site des propriétaires AMEL américain des informations concernant ce problème de destruction prématurée des turbines, qui a l'air d'être très rencontré par les propriétaires tant de SM que de 54 équipés de ONAN. Il y est indiqué que le remplacement de la turbine par une d'un modèle pouvant fonctionner à sec pendant plus de 15 minutes règle le problème. Ce type de turbine est fabriquée par la Société GLOBAL aux US, et le lien suivant permet d'y accéder
https://www.gcsmarine.com/content/impel ... r_by_manuf

Certains aux US les ont montées et ils disent ne plus rencontrer de problèmes avec las turbines. Est ce que quelqu'un d'entre vous aurait expérimenté ce changement de marque?
Le site de l'importateur en France ne s'ouvre pas et je n'ai pu les joindre, et le fabriquant n'expédie pas en Europe...

Meilleurs vœux à tous
José de ORION


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Hors ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entretien YANMAR et ONAN sur Amel 54 et Super Ma
MessagePosté: 25 Déc 2015, 19:32 

Inscription: 06 Oct 2012, 19:21
Messages: 35
Localisation: Majorque
Type de bateau: SM
Numéro du bateau: 007
Nom de votre bateau: Eleuthera
Port d'attache: Toulon
Nous avons tous le même problème... mais un copain sur un Grand Banks a proposé ce qui suit:
1. Dans l'arrivee d'eau, installer une vanne anti retour.
2. Dans la sortie vers l'échangeur, installer un Y qui incorpore un filtre.

Par la suite, il contrôle le filtre tous les mois et compte les ailettes qui y sont prises. Lorsqu'il en a recueili 6, il change la turbine.

Voici ce que c'est sur Eleuthera.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Hors ligne
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
 Page 2 sur 3 [ 21 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: